8.4.07

340 m/s

"on y voit assez - il y a la clarté du dehors"
Maeterlinck


de long en large, passe encore, et encore, et s'efface, dans l'air trace pesante, imminente, de l'imminence qui se dérobe (sur le point de se dérober) - je vois l'éclair et l'orage ne vient pas, l'éclair au dessus des toits à deux cent mètres, trois cent peut-être, pas plus, la moiteur des façades, la lenteur des voitures, l'éclair à nouveau, plus loin (l'éclair éloigne avec lui le bruit) ; bientôt je verrai les lumières mais je n'entendrai plus rien, l'orage passe, s'accroche un peu au vacarme : les lois du monde qu'on lui tend - et qu'il refuse

Aucun commentaire: