2.6.07

dérives

w. turner ; tempête de neige

nous sommes entrés dans la ville et n'avons rien trouvé qu'arrachées sur les murs les affiches annonçant sur tous les tons l'imminence d'un mouvement qui figerait maintenant pour des années - sur les affiches arrachées, on recouvrait les murs d'autres affiches qu'on arrachait ;

2 commentaires:

Marion a dit…

es-tu à la dérive ?

te laisses-tu dériver ?

ou laisses-tu la dérive t'emporter ?


les mouvements se figeant en années,
mouvements morts-nés,
temps avorté,
sont des vagues retours,
les vagues du retour

_______du temps oublié.



maintenant, futur ou passé
oublions les affiches-secondes
il est grand temps de s'en arracher

Arnaud Maïsetti a dit…

il est grand temps - oui