7.1.08

fissures


Adossée contre le jour, toute la blancheur du ciel à travers laquelle on devine par moments une épaisseur sur le point de se rompre - une transparence plus solide qui recouvrerait la journée. Quand ce matin je sortirai d'ici, reconnaître le terrain, poser les balises de l'année - penser à s'adosser au jour, regarder le blanc cassé : juste le temps de le voir se fissurer davantage, et repartir.

2 commentaires:

Prax a dit…

Bon balisage.
Urte berri on.

Arnaud Maïsetti a dit…

pace e salute