27.2.08

seuls diffèrent


le matin et le soir ont la même couleur, la même lenteur, la même persistance, la même invisibilité, la même souplesse - seuls diffèrent les passants qu'ils dispersent.

3 commentaires:

Zulkijora a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Prax a dit…

Alors là, on entre dans la littérature révolutionnaire : des générations d'écrivains nous ont décrit les nuances des cieux matinaux, vespéraux et tu dynamites tout cela en annonçant la même couleur ;-)

Un peu plus à l'Est... a dit…

dynamité oui,
et tout simplement très beau.
"en partage"

Mk*