25.3.08

apnée

Prendre le temps de respirer - avant de saisir cette bouffée d'air comme une dernière avant l'apnée (quand on est asthmatique, on sait bien que la prochaine respiration précède l'apnée). Mais comment savoir que ce n'est pas au contraire la première qui nous fait sortir de l'apnée?

Prendre le temps de ne pas respirer, c'est choisir sa bouffée d'air - ce matin, en sortant, décider de laisser le temps passer devant, sans moi - il repassera bien assez tôt. Après midi, le temps revenu comme un souffle sous la nuque coupée, et la trace qu'il a laissée m'a tenu debout pour le reste de la journée.

Aucun commentaire: