21.10.08

projection


De quelle manière se projette le monde, s'écartent les codes, se figurent les limites. - je ne sais pas. J'essaie de progresser le long du fil pour le savoir. Ces derniers jours, on recommence à écrire, et ce n'est pas plus facile qu'avant, ce n'est pas moins douloureux, mais on avance, les sables mouvants à perte de vue.

3 commentaires:

Prax a dit…

Tu avances et ce que tu traces balise le cheminement de tes lecteurs (si, si)

brigetoun a dit…

tapis au bord du chemin nous attendrons

pop corn a dit…

l'impression encore d'avancer de concours par des voies différentes au cours de mon petit blog. Ce sentiment que le monde se projette depuis en arrière de soi sur la ville, souvent. Top éparpillé je viens constater sur persona, publie et ailleurs que certains tiennent le chantier.