20.11.08

"from the outside"

exposition de la vie au dehors du monde - ajournement des priorités - extérieur vitrifié par le gouffre élancé vers le ciel - trahison des apparences

(et des centaines de phrases griffonnées qui me restent après les poèmes : une seule question : qu'est ce qui autorise la parole, quand c'est l'effort d'approcher vers elle et sa justesse à la vie qui importent le plus ?)

1 commentaire:

gmc a dit…

EN CLEF DE VOUTE

La parole s'autorise d'elle-même
Nonobstant les désirs
D'imaginées propriétaires

Dès le départ des courses
Elle est constituant primordial
Ordinaire sans effort

Elle se dévergonde effrontément
Du bas de son libre-arbitre
Papotage sans conséquence
Qui habille les paysages