3.11.08

je marche à travers

passe la main - devant l'écran (et recule) - finalement éteint : réveillé d'une longue veille - et entré dans le sommeil, enfin (une dernière image (au coin de l'oeil (qui recommence à vibrer) qui coule) qui n'était pas la dernière) - et ce qu'on voit alors, saint-eustache forcené (phare ancré au port et qui attire vers le large les naufrages), derrière le square châtelet (et ses avenues tracées rectiligne, aux noms d'écrivains (Breton sert la main à Saint-John Perse : je marche à travers) - et passe la main sur mes yeux pour essuyer le froid : si c'est l'image que j'efface, j'en imprime toutefois sa trace sur tout le visage - et sa trace est plus profonde que l'image seule, plus lente, plus hurlée)

1 commentaire:

Prax a dit…

plus hurlée ;-)