15.12.08

rochers

Il y a des escaliers qu'on monte, des escaliers qu'on descend - les mêmes ? Des portes qui s'ouvrent sur des grilles, des murs qui s'appuient sur d'autres murs. Des lettres qui n'écrivent pas de mots. Il y a des pierres qui ne sont issues d'aucun rocher. Des douleurs qui n'ont pas d'autre cause que le temps passé à les oublier.

Aucun commentaire: