2.2.09

impressions


Surexposition du temps : préparation de cette lecture à Bagnolet — impression d'avancer dans le noir : c'est comme si j'étais plongé dans une clarté aussi aveuglante. Mais à mesure que la plaque se laisse impressionner, c'est un pas qui se pose devant l'autre et on se retrouve à marcher.

1 commentaire:

Prax a dit…

En lien (ténu), je viens de découvrir ton écrit du 5 décembre sur la condition du blogueur. Comme publie.net n'est pas un lieu de commentaires, je t'indique ici que l'analyse me plait (et qu'à la prochaine rencontre "en personne" sur Bayonne, j'en ferai des copies). Voilà.